Vivre dans un meublé n'a pas changé grand chose à nos habitudes de vie. Ici, chez Fritz et Gisela, les meubles bougent, se déplacent, finissent à la cave ou en ressortent. Fidèles à nos us et coutumes du clan des nomentaires, nous déplaçons le mobilier telle une caravane dans le désert avec un petit peu de l'ambiance :  "sortie d'une grande ville la veille d'un week end prolongé"  lorsque nous nous croisons dans le couloir.  Mais les nomentaires ont cette faculté de faire se croiser le début et la fin d'une même caravane ce qui est à souligner !

J'en profite pour rafraîchir un peu le mobilier qui a déjà connu quelques locataires et sans doute quelques vies. Ce qui nous va tout à fait. Et comme tout ou presque dans la maison est de récupe, je peux m'amuser avec ..

 

Restaurer les chaises a été un challenge plutôt facile. Je voulais coudre des housses, mais l'Homme m'a suggéré de simplement dévisser les assises, de les recouvrir, puis d'agrapher le tissu et de revisser tout ce petit monde.  Ce que j'ai fait avec l'aide d'Hurlu expert du tournevis et à présent plutôt à l'aise avec la surjeteuse aussi !

Par contre les prendre en photo fût moins facile. D'autant qu'en bonne bloggeuse, j'ai gentillement planqué tout le bazar hors du champ..

Ce qui est rigolo et dont je ne me suis pas aperçue  tout de suite, c'est que l'an passé, en Janvier, c'est les sièges d'Anne Claire qu'on rafraîchissaient toutes les deux . Les nomentaires sont donc cycliques et aussi un brin nostalgiques ..

Malgré ces petits défauts, ils aiment aussi et surtout éclairer la vie des autres. Et même si parfois,  je n'ai pas "la lumière à tous les étages" ,  je ne déroge pas à la règle. Je le fais  avec mes moyens. Ni intellectuels, ni spirituels, mais tout aussi important dans la vie de tous les jours : pratiques.

Pour illustrer mes propos, une photo de la lampe allumée aurait véhiculé quelque chose de plus fort c'est vrai. Mais je crois que j'ai trouvé un truc encore plus rude à prendre en photo que des chaises..une lampe.

La lampe n'est pas restée vivre avec nous, c'est le cadeau de Noël que j'ai fait pour ma Soeurette cette année. Largement inspirée du travail d'une créatrice alsacienne, le motif en flex (image du net ) et les appliqués coeurs sont by je m'applique.com (mon autre identité ) .  Je n'ai pas retrouvé  le tuto de la housse à abat-jour que j'avais suivi , mais vous en trouverez à foison sur le net et vous verrez c'est ultra simple !

et le Tuto de la housse vient du super blog Initiales GG !!

 

Beau début de semaine à tous ;D