Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
couture & co edwigecreedestrucs
couture & co edwigecreedestrucs
Newsletter
Archives
27 mai 2016

Syndrome de la main étrangère, enfin toute la vérité!

 

Quand on vit depuis 20 ans avec la même personne (ou comme le souligne justement Grande Ginette, quand les liens avec son partenaire sont très profonds), son  corps devient comme une extension du nôtre.

On passe, on touche. On tâte, on tripote, on soulève un tee-shirt, on caresse les cheveux sans que l'autre n'y oppose de résistance, comme si chacun n'était qu'une partie d'un tout.

On dispose de son partenaire, un peu comme enfant, on disposait de son doudou. Sauf qu'on le traîne plus par terre et qu'en général, il sent pas la bavouille (enfin,.. pas tout le temps).

Comme des siamois, on dort imbriqués l'un dans l'autre, à tel point que le matin, on reste pantois  quand on réalise que ce bras qui délicatement soutient notre tête, ne nous appartient pas.. (ou soulagée que les poils sur les mollets de notre 2ème paires de jambes ne soient pas les nôtres!!)

Parfois, il arrive qu'on ait pas envie d'être doudou. Pendant que l'un déboutonne sa chemise, l'autre la reboutonne !! L'un s'allonge et l'autre part se faire un sandwich au beurre avec du beaufort (c'est su-per bon !!). Souvent alors, celui qui ne voulait pas de sandwich au beaufort peut ressentir des symptômes fortement assimilés au syndrome de la main étrangère (aussi appelée Maladie du Docteur Folamour..) et peut souffrir de la situation ..

D'après les statistiques, le côté masculin souffrirait plus de cet étrange syndrome que le côté féminin..(mais vous connaissez les garçons, faut toujours qu'ils en rajoutent un peu !)

Ce qui est certain et  vraiment rigolo , c'est que ce qui met tous ces symbiotes d'accord c'est, curieusement, les disputes:

Même fâchés fort fort, on se préoccupe du sort de l'autre, ce qui est bien le signe égoïste que l'on a fait de lui, une partie de soi!

------------------------

Et quel est le rapport avec la couture, ou la création me direz-vous ?

C'est simple : On est inspiré chaque jour par les autres et l'on fait sien de ce qu'ils nous apportent.

Eux devenant un peu nous et nous, un peu eux.. :

Un tissu aux Oiseaux acheté en pensant à Brigitte..

Sac orange et oiseaux 4 Mai 2016

 

et brodé en pensant à Cécé .et à ses délires broderies.

(Attention cette photo risque de heurter la sensibilité des brodeuses les plus agguerries!

Points employés : point arrière et avant (bidouillés c'est un fait..))

 

sac 3C Orange et oiseaux 2 Mai 2016

sac Mai 3C Orange et oiseaux 3 2016

Avec des compartiments intérieurs of course !

Sac orange et oiseaux compartiments int Mai 2016

Un peu d'elles, un peu de moi, un peu de nous !!

Sacorange et oiseaux 5 Mai 2016

Tuto du sac à compartiments toujours dispo  ici

Joli We à vous !! ;D

grève

Publicité
Publicité
Commentaires
R
Ah quel bonheur de repasser par ici.
Répondre
T
Article très intéressant. Et pis moi qui ne suis pas une brodeuse, j'adore tes piafs, je les trouve très bien réalisés. Et pis la couleur de ta besace me plaît bien aussi! :)
Répondre
G
Intéressant le syndrome Folamour, mais attention s'ils te lisent, Dominique Strauss K et Denis B, le vert galant,sont capables de te citer pour se défausser de leurs comportements...
Répondre
C
très très jolie prose, très très joli sac (les couleurs, les petits détails comme le nœud etc...) et belle broderie de la part d'une brodeuse aguerrie :-) <br /> <br /> Bises et à bientôt ....<br /> <br /> en espérant qu'il n'y aura pas d'arrêté préfectoral qui raccourcit les expositions juste qu'en j'y vais argghhhhh tu t'étais déjà envolée !
Répondre
C
Bonne idée cette broderie ! et ta belle histoire me parle, bientot on va fêter nos 20 ans, chéri et moi...bisous
Répondre
Publicité
Publicité